Première mission du projet – juillet 2022

Prélèvement des herbiers de Zostera marina dans l’archipel des Chausey – station Les Epiettes (France)

Du 10 au 13 juillet 2022, 9 chercheur(e)s et ingénieur(e)s ont posés leur malles dans l’archipel des Chausey, la plage du Vicq et la rade de Cherbourg pour étudier les processus associés aux herbiers de Zostera marina.

L’objectif de cette mission était d’étudier in situ la biogéochimie des sédiments colonisés par les herbiers de Zostera marina sur 3 sites à impacts anthropiques différents avec approche similaire à une expérimentation du projet ANR qui aura lieu au laboratoire : microélectrodes d’oxygène, de sulfures et de pH, de DET 2D pour l’analyse de la chimie des espèces dissoutes (fer, phosphates, nitrites, nitrates), du diving PAM, de cloches benthiques, de XRF pour l’analyse élémentaire des sédiments et analyses métagénomiques pour l’étude de la flore bactérienne associée.

Publié par Florian Cesbron

Enseignant-chercheur en biogéochimie marine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :